Ilot des Jacobins

Le contraste entre rue et cour est le thème de l’expression architecturale. Les façades sur l’avenue Georges Couthon suivent l’incurvation de la voie et sont réalisées en voile béton revêtu : – Pour les volumes en encorbellement, d’enduit mince sombre et ferré (RME Veiro ou équivalent) pour évoquer la présence de la pierre. – Pour le volume à l’arrière plan, d’une peinture de couleur. Les façades des volumes sur cour contrastent par un enduit coloré de teinte vive.Des balcons en structure légère sont rapportés sur les façades sud et ouest. Sur l’avenue, les toitures en terrasse se dissimulent derrière des acrotères hauts, tandis qu’au sud se développent des couvertures en tuiles romanes. Les menuiseries sont pour la plupart en bois lazuré. Les logements respectent les surfaces exigées augmentées de quelques m² pour respecter les normes d’accessibilité aux PMR sans pénaliser leur habitabilité. Un espace jour et un espace nuit sont préservés dans la plupart des logements. Des terrasses ouvertes complètent les espaces de séjour-cuisine de la plupart des appartements. Les celliers sont implantés à l’intérieur des appartements.

Date

2015

Catégories

Urbanisme & habitat

Retour à Nos Métiers | Retour à Architecture Comme